Twitter logo bleu   FB logo bleu   Courriel     |     Accueil    Carrière      Brochure     petitcadenagris Portail SOS Hydro

  • étude rivière L'Assomtion zodiac

  • rivière étude berges

  • Renouee japonaise berge L'Assomption

  • renouée japonaise berge rivière

  • Glissement 2015

Villes de Notre-Dame-des-Prairies et Saint-Charles-Borromée 
 
Problématique 

Les berges de la rivière L’Assomption sont colonisées par une espèce très envahissante de plante vivace d’origine d’Asie: la renouée japonaise. La présence de cette plante peut entrainer un affaiblissement de l’équilibre des écosystèmes par la disparition de la flore locale et de la biodiversité associée. De plus, elle est dépourvue d'une structure vivante au-dessus de la surface du sol pendant l'hiver, ce qui peut engendrer l'érosion des rives et un détachement de l'ensemble du réseau racinaire dense, favorisant ainsi la propagation de la renouée le long de la rivière.

Mandat

Établir un portrait de l’étendue et caractériser le degré d’invasion de la renouée japonaise sur les berges de la rivière L’Assomption.                                                                                                                                                                 

 

                                                                                                                                            

Réalisations
  • Au total, 17 km de la rivière L'Assomption ont été caractérisés

  • La renouée Japonaise a été identifiée et géoréférencée.

  • Les berges montrant des signes d’érosions ont aussi été repérées, caractérisées et cartographiées.                

Cette étude aura permis d’informer et d’outiller les villes quant à cette problématique.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  

facebookpartagertwitterpartager